Nicolas de Crécy
Le Manchot mélomane & Visa transit

Présentation

Toiles, dessins, planches… Nicolas de Crécy brosse le portrait d’une Europe fantasmée, de celle qu’il a vécue comme de celle qu’il a rêvée.
Son exposition, construite en deux parties, accueille pour la première fois à Bruxelles « Le Manchot mélomane », un émouvant hommage au pianiste Paul Wittgenstein (1887-1961), ce fils d’un grand industriel viennois, frère du célèbre philosophe et pianiste virtuose que la Première Guerre mondiale a amputé de sa main droite. Cette exposition mélangeant sculptures, fusains, huiles ou encore installations interroge le manque et la disparition, la folie et la création, la filiation. Les paysages enneigés autrichiens accompagnent l’évocation du corps fragmenté et imaginaire. L’effacement des frontières entre l’intérieur et l’extérieur, par l’évocation de sons, de masques et de fantômes, délivre une expérience sensible de l’ineffable.
Dans un second temps, on pourra découvrir les souvenirs de Nicolas de Crécy, couchés sur le papier dans son nouvel album « Visa Transit » (Gallimard), illustrant une traversée mouvementée allant de Paris au sud de la Turquie en passant par la Tchécoslovaquie et la Bulgarie au volant d’une vieille Citroën Visa en compagnie de son cousin. À travers ses planches en couleur directe pleines de grâce, il retrace un véritable road trip à l’ancienne, avant la chute du Mur de Berlin, peuplé de rencontres improbables et de souvenirs reconstitués où s’invite Henry Michaux, une élégante figure tutélaire.
Vernissage le jeudi 6 février 2020 à partir de 18h30.

Mise en ligne des œuvres à partir du vendredi 7 février 2020.

œUVRES