François AVRIL vu par… Thierry Bellefroid

Mardi 19 septembre 2017

Huberty & Breyne Gallery présente la prochaine exposition de François AVRIL, intitulée "RED" dont le vernissage, en présence de l'artiste, se déroule ce jeudi 21 septembre à Bruxelles à partir de 18h. 

À cette occasion, Thierry Bellefroid nous fait partager ses impressions sur les œuvres de François Avril.


« François Avril explore comme personne la frontière ténue séparant la stylisation de l’abstraction. Il regarde le monde comme un ensemble de lignes et de masses, privilégiant tantôt les premières tantôt les secondes.

Pour ceux qui fréquentent l’homme, pas de doute : un brin timide, François est profondément humain, doux, attentif aux autres. Pour les autres, qui ne connaissent que le travail de l’artiste, l’image est différente. Avril, à leurs yeux, ne s’intéresse qu’aux formes, mêlant le minéral au végétal, réinventant sans cesse les paysages de la vie, ne laissant aux hommes que le rôle ingrat de silhouettes filiformes. Le monde serait-il trop beau par lui-même pour qu’on le gâche en y plaçant la chair ? Ou au contraire, serait-il à ce point coupant, abrasif, insupportable, qu’il faille lui retirer l’humain et le sublimer jusqu’à la ligne la plus pure ? 


De ce qui précède, on déduira aisément qu’Avril n’était pas fait pour la bande dessinée. Les histoires qui peuvent se passer de formes humaines sont rares. François a donc exploré la BD comme une comète, à cette époque où quelques stylistes éclairés réinventaient la ligne claire et définissaient les contours semi-nostalgiques du Style Atome. Aujourd’hui, la bande dessinée est résolument derrière lui. Mais ses codes et sa narration font partie de son ADN.

Avril est un conteur.

Inlassablement, il interroge la roche, la mer, les cyprès, les gratte-ciel ou la lumière. Inlassablement, il leur fait raconter ces vibrations profondes, telluriques, qui nous happent quand on regarde ses toiles et ses dessins. Voilà pourquoi personne ne peut rester indifférent face à son travail. Voilà pourquoi il provoque chez moi tant d’émotion depuis toujours. Voilà pourquoi quand il se fixe une contrainte chromatique ou thématique, il redécouvre lui-même les formes qu’il croyait avoir épuisées avec ses crayons ou ses pinceaux.

Avril est inusable et inimitable.

Car derrière une évidente cohérence, il ne ressemble à personne. Toujours le même et toujours différent, il ne se renouvelle pas : il se réinvente. »

– Thierry Bellefroid


François AVRIL — Red

Vernissage le jeudi 21 septembre à partir de 18h

Exposition du 22 septembre au 22 octobre 2017

Huberty & Breyne Gallery Bruxelles

Rue de Bodenbroek 8A 
1000 Bruxelles