À PROPOS

Dave McKean affiche une foi sincère et absolue dans la créativité. Cet auteur  britannique, né en 1963, est un brouilleur de pistes graphiques. Ses mondes poétiques repoussent toujours plus loin les frontières artistiques de la bande dessinée, du cinéma, du multimédia.
Enfant de la Beatlemania, Dave McKean a appris à triturer les images dans Creepy, Haunted ou Heavy Metal. En 1989, il signe avec Neil Gaiman le sombre best-seller Arkham Asylum. L’album  révolutionne les comics. La démarche radicale de McKean dans l'utilisation de la peinture et des collages porte les germes de son futur chef-d’œuvre, Cages, un hymne de 500 pages à la foi dans la créativité humaine, consacré par un Harvey Award et un Alph Art du meilleur album étranger au Festival d'Angoulême.
Entre-temps, ouvert à toutes les dimensions de l’expérimentation, ce  visionnaire participe à la réalisation du quatrième volet de la saga de science-fiction Alien.  Dave McKean s'écarte résolument des techniques traditionnelles de la bande dessinée. Il travestit le réel avec une soif d'absolu artistique. Depuis trente ans, son oeil balaie les règles établies pour emprunter d’imprévisibles chemins de traverse.  Toujours avec Neil Gaiman, il a griffé des contes pour enfants aux illustrations ensorcelantes : Le jour ou j'ai échangé mon père contre deux poisson rouges et Des loups dans les murs.
Inspiré par la peinture, le modelage, la photo, les manipulations d'images informatiques, la typographie, Dave McKean a créé un style purement artisanal. Chacun de ses choix plastiques donne de la matière au récit et contribue à la narrativité. Il compare ses planches à des pièces de bois : plus on les abandonne sous la pluie, plus leurs métamorphoses deviennent intéressantes. Aujourd’hui,  Dave McKean regarde plus que jamais vers le futur, convaincu que le renouveau de la bande dessinée viendra de sa capacité à générer des images inespérées.